Techniques d’isolation : choisir le calorifuge industriel

La rénovation énergétique d’un logement est l’un des chantiers majeurs de la loi de transition énergétique pour la croissance verte, qui établit la diminution des projections de gaz à effet de serre et l’éradication de l’instabilité énergétique. Poussés par des politiques publiques incitatives, de nombreux secteurs du logement privé et public s’isolent pour réduire la consommation d’énergie. Il s’agit généralement d’isoler les murs d’un bâtiment comme les murs, parois vitrées, sols ou toitures. Toutefois, l’isolation thermique des dispositifs ou calorifugeage, ne peut pas non plus être ignorée.

Qu’est-ce que le calorifugeage ?

Cela comprend l’isolation complète des tuyaux chargés de transporter l’eau de la chaudière. Il faut savoir que même s’il est chauffé avec une chaudière, l’eau des canalisations se refroidira en traversant une pièce non chauffée. Cela est particulièrement vrai lorsque l’eau chaude traverse des pièces telles que des caves et des garages. Afin de résoudre cette difficulté et de profiter de l’eau chaude sortant du robinet, vous avez besoin d’avoir un surplus d’énergie. De plus, l’eau doit pouvoir couler pendant un certain temps avant que l’eau froide ne se transforme en eau chaude. Pour résoudre ce problème, il faut effectuer un calorifuge industriel du tuyau avec une gaine souple ou en laine de roche. Vous pouvez choisir parmi différentes sortes de matériaux, qui peuvent être d’origine minérale ou en mousse élastique. L’aménagement est facile sauf si vous voulez utiliser de la laine de roche qui réclame un revêtement en polyuréthane.

Les déperditions de chaleur sont un fléau lorsque vous voulez le confort de votre habitation. De ce fait, la technologie d’isolation thermique est créée pour empêcher la chaleur interne de s’échapper vers l’extérieur. Dans cette optique, le calorifugeage a été développé. Au lieu d’accroître la température de la chaudière et donc d’augmenter le prix du système de chauffage, il est recommandé d’adopter une solution économique. Sur ce site, vous pouvez trouver plus d’informations sur le sujet.

Comment réaliser le calorifugeage ?

En général, l’opération consistera d’abord à déposer une couche de matériau isolant sur l’équipement concerné. Ensuite, il faut recouvrir la première couche pour raffermir la protection contre les interférences extérieures. De plus, de nombreux isolants sont utilisés. D’une manière générale, l’aménagement du calorifuge dans les installations industrielles se fait à l’aide de coques de laine minérale à base de filaments de roche. Il n’est pas rare d’utiliser de céramique ou de la laine de verre. Ces isolants sont très efficaces pour retenir la chaleur, car ils ont un pouvoir isolant élevé et sont très résistants aux hautes températures.

En revanche, pour les unités de refroidissement industrielles à froid, il faut employer davantage la mousse organique. Cette dernière est très efficace pour limiter les déperditions thermiques qui se produisent lors des cycles de réfrigération. Vous pouvez aussi voir l’utilisation de rivets, de manchons ou de coudes spécifiques. Cela dépend des particularités de l’équipement industriel concerné. Après cette initiative, le calorifugeur est recouvert d’une couche de tôle d’isohexène, de PVC ou de papier d’aluminium.

Les avantages de calorifuger

Cette méthode offre la limitation des déperditions thermiques. Dans les installations industrielles, certaines dispositions contiennent ou rejettent des fluides chauds ou froids. Par conséquent, les équipements associés sont sensibles aux pertes de chaleur. Ainsi, les isoler permet d’économiser de l’énergie thermique et d’éviter que des fluides ne s’échappent des canalisations. Vous aurez également une protection contre les agressions extérieures. Une meilleure isolation limite fortement leur impact et réduit les émissions de gaz à effet de serre. D’ailleurs, les performances du système installé sont bien supérieures. Convenablement protégés, ces dispositifs ont des excellentes performances. Les pertes sont réduites et les fluides atteignent leur destination plus rapidement.

Pour limiter les pertes de chaleur et économiser de l’énergie, le calorifuge industriel est donc nécessaire. Sur Internet, vous pouvez découvrir plus de renseignements ce genre de technique.

Pourquoi choisir un volet roulant pour votre magasin ?
Glissières télescopiques et rails de guidage : outils indispensables en industrie