Traitement des eaux usées : quelle installation, quels procédés ?

Procédés biologiques ou physico-chimiques, quelles méthodes et quelle installation choisir pour le traitement des eaux usées ? Tout dépend évidemment des contraintes et de la nature des eaux usées à traiter, dans la plupart des cas conjuguer les deux est synonyme d’efficacité.

Traitement des eaux usées par procédés biologiques : reproduire la nature pour mieux la respecter.

Le traitement des eaux usées par procédés biologiques progresse mais il est encore utilisé majoritairement comme un procédé secondaire. Même s’il ne permet pas d’exclure le procédé physico-chimique dans le processus de traitement des eaux usées, il permet de le réduire, aussi bien dans le traitement des eaux urbaines qu’industrielles. Le fonctionnement ? Reproduire la nature : des micro-organismes décomposent la matière organique sous forme gazeuse. L’aérobie recrée les propriétés d’épuration des rivières et des sols. La nitrification intervient ensuite comme procédé complémentaire : des bactéries nitrifiantes transforment l’ammoniaque en nitrates. Ces nitrates seront ensuite transformés en azote élémentaire qui passera dans l’air. Le traitement des eaux usées par procédés biologiques a encore beaucoup de potentiel devant lui, les recherches conduisent chaque jour à de nouvelles innovations.

Traitement des eaux usées par procédés physico-chimiques : incontournable.

Le traitement des eaux usées par procédés physico-chimiques comprend plusieurs étapes : pré traitement, traitement primaire, secondaire et tertiaire. Le pré traitement permet de dessabler et de déshuiler l’eau, le traitement primaire permet de séparer les boues de l’eau, le traitement secondaire permet de clarifier l’eau et enfin le traitement tertiaire permet de la désinfecter : soit avec du chlore, soit à l’ozone. Les boues récupérées peuvent être brûlées en chaudière industrielle et devenir ainsi une source d’énergie non négligeable.

Matériel de déneigement : adoptez la bonne stratégie d’équipement
Rampe d’accès handicapé en marche rabattable : zoom sur une solution légère d’accessibilité