Machine à coudre industrielle, des coutures à l’épreuve du temps

Les tissus industriels sont prévus pour répondre à des normes de sécurité extrêmement draconiennes. Lors de leur assemblage aussi, tout est strictement encadré afin que le résultat réponde à ces mêmes normes. Selon la nature du tissu et l’usage prévu, on utilisera un appareil à souder les bâches ou une machine à coudre industrielle. Une bâche de camion doit résister au frottement de l’air et à l’arrachement, mais aussi à d’éventuelles malveillances. Les toiles destinées aux voiles de bateaux auront aussi à affronter des conditions peu clémentes. Leur résistance étant extrême, l’assemblage doit être à la hauteur, il s’en trouvera donc particulièrement complexe et précis.

Appareil à souder les bâches pour les camions et les chantiers

Sur les chantiers de démolition comme sur de nombreux camions, les bâches sont mises à rude épreuve. Elles doivent résister au frottement de l’air, à la projection de certains matériaux ou encore parfois à du vandalisme. Leur élaboration, leur fabrication et leur assemblage doivent donc répondre à des normes très précises et distinctes selon l’emploi prévu. Par exemple, pour protéger l’environnement lors de la démolition d’un bâtiment contenant de l’amiante, la toile devra agir comme un puissant filtre pour retenir toutes les particules. Plutôt qu’une machine à coudre industrielle, on préfèrera utiliser un appareil à souder les bâches afin de s’assurer de l’étanchéité et de l’efficacité de l’assemblage.

Automatisme et BTP : quand les automates et l’informatique garantissent la qualité
Eclairage des lieux de travail, tube néon, spot halogène ou fluorescent