Qu’est-ce qu’un bien industriel ?

Qu’est-ce qu’on entend par bien industriel ?  À partir de quel moment une machine ou un équipement est-il considéré comme un bien industriel ? Ce sont des questions qui reviennent souvent dans le domaine du marketing industriel et de la comptabilité qui s’y rapporte. Même chez les professionnels du secteur, il y a encore des personnes qui ont une compréhension floue de cette définition.

Qu’appelle-t-on bien industriel ?

L’incompréhension apparente du terme « bien industriel » provient probablement de la complexité et de la diversité de sens qu’on donne au mot « bien ». C’est pourquoi, il est préférable de commencer par définir ce mot. Pour pouvoir faire le contraste avec la définition d’un bien industriel, souvenons-nous d’abord, qu’on entend par « bien de consommation », un bien obtenu et utilisé par un particulier pour satisfaire ses besoins personnels. Le bien industriel quant à lui est acquis par une entreprise pour satisfaire uniquement ses besoins de fonctionnement et/ou de production. On utilise donc un bien industriel à des fins uniquement professionnelles. Pour un peu plus de clarté, prenons tout de suite un exemple. Une lampe est appelée bien de consommation si le particulier qui l’achète l’utilise à des fins personnelles. Mais à partir du moment où un employé quelconque l’utilise pour effectuer une tâche au sein de l’entreprise où il travaille, elle sera considérée comme un bien industriel.

Le cas des machines industrielles au sein d’une entreprise ?

Une machine industrielle est un outil qui sert à produire des biens pour une entreprise. La confusion se trouve dans le fait que c’est un équipement qui produit des biens. Est-ce qu’une machine qui permet d’avoir des biens est-elle aussi un bien ? Oui. On peut même dire que c’est l’équipement qui remplit le plus la définition du bien industriel. On sait qu’une machine industrielle participe directement au processus de production de bien. Mais elle se définit aussi comme l’outil qui permet de façonner, conditionner, emballer, transformer… des matières pour obtenir soit un bien de consommation destiné à la vente ou à la location, soit à un bien industriel qui sera utilisé dans la même entreprise.

Le bien industriel dans le bilan

Dans le bilan, les biens industriels sont classés parmi les immobilisations corporelles. Dans le jargon de la comptabilité, tous les biens d’une entreprise qui servent à l’exploitation sont considérés comme des biens industriels. Ils sont par conséquent traités comme des biens qui ont une utilisation durable et utile à la pérennité de l’entreprise. Ceci dit, pour diverses raisons, on peut remplacer un bien industriel. À partir du moment où ce dernier sera vendu par l’entreprise, il sera appelé « matériel d’occasion ». Ce terme est souvent confondu avec le terme « machine d’occasion », qui est une toute autre définition à étudier.

Comment trouver la machine à outils qui correspond à vos besoins pour pas cher ?
Contacter une entreprise experte en technologie laser