Comment trouver la machine à outils qui correspond à vos besoins pour pas cher ?

machines outils

La machine à outil correspond à un équipement mécanique qui sert à réaliser des usinages et des tâches répétitives. Il faut entendre par « usinage » un ensemble de techniques qui permettent de fabriquer des pièces en enlevant les copeaux. Les machines outils vont enlever une partie des matériaux pour qu’ils obtiennent la forme brute et la dimension voulue. Face à la multitude de choix, vous devez retenir un certain ensemble de modalités et de conditions. À cet effet, voici quelques paramètres et quelques pistes que vous devez considérer et tenir en compte. Ces astuces pratiques et ces conseils serviront d’outils et de renseignement dans le choix d’une machine à outils.

Bien définir les besoins tout en optant pour des produits pas chers

Avant d’acquérir une machine outil, il est tout d’abord nécessaire de définir les besoins. De même, il faut les déterminer suivant les objectifs à atteindre. Dans ce cadre, vous devez rédiger un certain cahier de charges minimum. Ce cahier devrait vous aider à bien reconnaître et à bien formaliser vos besoins tout en :

  • Identifiant les conditions des productions et d’usinages,
  • Mentionnant les caractéristiques de la machine à outils nécessaires,
  • Retraçant les objectifs à atteindre dans le moyen terme,
  • Visant les défis à relever dans le long terme,
  • Anticipant les éventuelles évolutions de vos productions et du marché,
  • Tenant en compte les contraintes dans le court terme.

Ce dernier point constitue un point crucial dans le choix d’une machine à outil. En effet, vous devez bien arbitrer le rapport qualité-prix. Sachez qu’un produit moins cher n’est pas forcément de mauvaise qualité. Dans ce cas, afin de trouver la meilleure option, vous pouvez recourir à l’usage des comparateurs en ligne.

Le choix du centre d’usinage, une étape très délicate

Le centre d’usinage est constitué par une machine à outils qui est composée d’au moins trois axes linéaires. Il peut aussi comporter quelques axes rotatifs supplémentaires.

Le choix du centre d’usinage est un critère important dans le choix d’une machine à outils. Cette considération vous permet de vous orienter vers le type de machine qui répond mieux à vos besoins. À cet effet, certains points essentiels doivent être tenus en compte, s’agissant notamment de la (ou du) :

  • Évaluation des courses à faire pour l’usinage,
  • Disposition de chaque machine dans l’atelier,
  • Genre de matériels à fabriquer et/ou à usiner,
  • Performance de la machine,
  • Dimensionnement des machines, de ses composants et de ses équipements,
  • Etc.

Optez pour le type de centre d’usinage qui vous convient

D’une manière plus pratique, vous devez choisir le centre d’usinage suivant vos nécessités. Ainsi, plus généralement, il y a quatre types de centre d’usinage, à savoir :

  • Les centres d’usinage horizontal

Ces centres d’usinage sont plutôt réservés aux productions et aux éjections des copeaux. Le délai de changement d’outil de ce genre de centres d’usinage horizontal est plus rapide. Ils peuvent avoir un mécanisme de palettisation et un quatrième axe.

  • Les centres d’usinage vertical

Les centres d’usinage vertical sont surtout utilisés pour fabriquer des outillages et des pièces de grande taille. Le temps de réglage de leur version en cinq axes est relativement plus rapide. Ce qui permet d’obtenir plus de productivité sans qu’un opérateur intervienne.

  • Les centres d’usinage tournage/fraisage

Le tour des centres d’usinage tournage fraisage possèdent une capacité de fraisage plus faible par rapport à celle du tournage. D’où leur qualification « tournage/fraisage ».

  • Les centres d’usinage fraisage/tournage

Ils sont des centres de fraisage qui peuvent être mobilisés afin d’appliquer un tournage. Contrairement aux centres d’usinage tournage/fraisage, ils ont une capacité de tournage plus faible que celle du fraisage.

Le choix de la fraiseuse, une étape déterminante

Les fraiseuses permettent d’usiner des différentes sortes de pièces. Elles sont très utilisées pour effectuer des productions unitaires ou pour reprendre des pièces. En général, les fraiseuses peuvent se présenter sous deux types. Il s’agit des fraiseuses manuelles et des fraiseuses à commande numérique.

En premier lieu, dans le choix de la fraiseuse, vous devez considérer la puissance de la machine. Ce choix doit se reposer sur le type de matériaux (fer, zinc, fonte, acier, aluminium, etc.) que vous voulez usiner. En effet, une fraiseuse plus puissante demeure plus pratique pour usiner un acier. N’oubliez pas aussi de tenir en compte la profondeur de passe de la fraise. Celle-ci doit être également relativement élevée si les matériaux à traiter sont plus durs et résistants. Parmi ces derniers, il peut s’agir par exemple du fer ou de l’acier. En second lieu, les dimensions des pièces à usiner doivent être tenues en considération. Parallèlement, l’amplitude de mouvement de la fraiseuse ne doit pas être négligée.

D’une manière plus générale, les fraiseuses peuvent être classées en trois catégories principales, à savoir :

  • Les catégories de fraiseuses horizontales : dans ces fraiseuses, les outils sont disposés en parallèle au plateau. Leur broche est placée horizontalement.
  • Les catégories de fraiseuses verticales : la broche de ces fraiseuses est en position verticale. Ce qui fait que les outils de cette catégorie de fraiseuses sont fixés au plateau suivant un axe perpendiculaire.
  • Les catégories fraiseuses universelles : la broche des types de fraiseuses universelles est articulée.

Le choix de la fraiseuse devrait donc retenir la catégorie qui convient le plus aux besoins.

Contacter une entreprise experte en technologie laser
Pourquoi réaliser un moule prototype pour injection plastique ?